BD grecque : Arkas, une star traduite en français

Arkas est, incontestablement, l’une des grandes stars du dessin humoristique en Grèce.

C’est aussi l’un des rares auteurs de BD grecs à avoir eu l’honneur d’une traduction en français.

Nous présentons ici, avec son autorisation, quelques extraits de l’édition grecque de sa série « O issovítis », traduite en français sous le titre « Perpette », et parue en France aux éditions  Glénat.

Arkas a commencé à diffuser ses dessins dans les années 1980 dans le magazine de BD grec ΒΑΒΕΛ (BABEL), que l’on pourrait situer entre Fluide glacial et le journal de Tintin.

« O issovítis » présente une succession de petits sketchs mettant en scène un condamné à perpétuité dans sa cellule et le rat qui, bon gré mal gré, lui tient compagnie et maîtrise le jeu.

Un humour qui oscille entre tendresse et cruauté, ponctué de réflexions sur la vie, pour sublimer le fatalisme inhérent à la situation. Parfois, une allégorie des petites prisons du quotidien.

S’il fallait à tout prix trouver une parenté avec la BD francophone, le cousin le plus proche de l’humour d’Arkas serait peut-être celui du belge Geluck.

O issovítis, Ena pontIki sti sOUpa mou (paru en France sous le titre « Perpette, un rat dans ma soupe »):

O issovItis, Ena pontIki sti sOUpa mou (paru en France sous le titre

O issovitis, Ena pontIki sti sOUpa mou (paru en France sous le titre « Perpette, un rat dans ma soupe »). La couverture de l’édition grecque. Un clic pour agrandir.

enapontikistisoupamou29--

Le prisonnier: « Cuistot, on mange quoi aujourd’hui? » Le cuistot : « Filet mignon à la française avec sauce Madère et asperges sautées à la crème. » [en français dans le texte] SPLATCH! Le prisonnier, face au lecteur : « Je ne sais pas ce que je déteste le plus: sa cuisine ou son humour. » – traduction/adaptation P.L.

pontikistisoupamou9-

Le prisonnier : « En prison tu as la nostalgie de choses auxquelles tu n’attachais aucune importance quand tu étais libre. Moi par exemple, ce qui me manque c’est le vieux fauteuil où je m’asseyais pour lire!… … Alors que d’autres choses qui me semblaient importantes, comme les femmes, le divertissement, ne me manquent pas du tout. » Le rat: « Tu veux dire que ton fauteuil te manque plus que les femmes? » Le prisonnier : « Oui, ça ne te paraît pas bizarre? » Le rat : « Pas du tout, j’ai l’esprit ouvert en matière de sexualité. » – traduction /adaptation P.L.

O issovítis, Kakes ParEes (paru en France sous le titre « Perpette, mauvaises fréquentations »):

O issovItis, Kakes parEes (paru en France sous le titre

O issovitis, Kakes parEes (paru en France sous le titre « Perpette, Mauvaises fréquentations »). La couverture de l’édition grecque. Un clic pour agrandir.

O issovItis, Kakes parEes (paru en France sous le titre

Le prisonnier : « Monsieur le gardien je voudrais… » Le gardien: « C’est interdit par le règlement. » Le prisonnier : « Ah, donc puis-je… » Le gardien : « Ca aussi c’est interdit par le règlement. » Le prisonnier, face au lecteur : « Le règlement devient de plus en plus télépathique. » – Le prisonnier : « Monsieur le gardien je voudrais qu’on parle un peu. » Le gardien : « Les conversations sont interdites. » Le prisonnier : « Je sais mais je me sens si seul que… » Le gardien : « Il est interdit de te sentir seul. » Le prisonnier: « Bien!… Maintenant à chaque inspection, en plus des magazines je vais devoir aussi cacher ma solitude. » – traduction/adaptation P.L.

Le prisonnier : « J’ai peur de ne pas tenir! A un moment donné je vais me suicider. Mais je vais laisser une lettre choquante! « Je meurs, dans l’attente d’une autre vie, plus juste et plus… » Il existe une autre vie tu crois? J’espère que non! Ils vont m’obliger à purger le reste de ma peine. » – traduction/adaptation P.L.

A notre connaissance, l’édition française des BD d’Arkas était épuisée en 2015. Espérons une prochaine reparution!

Un grand remerciement à Arkas, V.Z. et G.L.

Toutes les BD présentées sur le site de Philiki : https://www.facebook.com/bdgrecque

Droits d’auteur :
Si vous souhaitez citer ce billet paru sur le blog philiki.org (philiki.wordpress.com), ou en reproduire le contenu, merci d’en contacter l’auteur via les commentaires, pour autorisation (ces commentaires ne seront pas vus du public). Merci de respecter le travail des autres.
Si au contraire malgré notre vigilance, vous estimez qu’un billet reproduisant votre travail a excédé sans votre autorisation le droit de citation ou de reproduction pour information prévu par la Loi française, merci également de nous contacter pour retrait.
Publicités
Publié dans β / Bande dessinée Κόμικς

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


< radios de Grèce & de Chypre

< TV : Chypre, Dodécanèse, Crète

Articles récents
%d blogueurs aiment cette page :